亚搏体亚搏体育app网站

Information dynamique

CMEC met en place un projet mixte charbon-électricite dans le cadre de l'initiative ?Ceinture et Route?
2020-07-032020-07-03

Le 17 juin marque la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse. Le projet mixte électricité-charbon de Thar au Pakistan mené par China Machinery Engineering Corporation  (CMEC) met activement ?uvre le concept de développement vert tout en participant à la construction de projets bénéficiant aux populations locales tout en contribuant activement à la mise en place de manière qualitative du projet de ?la Ceinture et la Route?. Le projet mixte électricité-charbon de Thar est le premier projet interprofessionnel de grande échelle dans lequel la société CMEC (filiale du groupe Sinomach) investit dans le cadre d’un contrat de construction ?EPC? (Ingénierie, approvisionnement et construction). L’équipe technique du département projets a lancé les études en faisant fonctionde la sélection des équipements, des étapes de combinaison des puits, des étapes de déversement, de la distance de transport et de l’utilisation des terres, afin d’optimiser rationnellement le plan de conception et jeter les bases d’un développement vert et durable.

L’équipe du projet coopère activement avec les autorités locales de protection de l’environnement afin d’effectuer régulièrement des tests tiers de la qualité de l’air, de l’eau et des substances toxiques dans la zone minière. Les tests répondenttous aux normes de protection de l’environnement. La CMEC veille à trier et stocker tous les déchets industriels et coopère avec des partenaires anciens et qualifiés pour l’élimination des déchets et afin de classer et nettoyer les huiles, éléments filtrants et autres déchets de production et déchets domestiques de manière unifiée, afin d’éviter la pollution du désert du Thar.

Au début de la construction du projet, l’équipe et le client pakistanais ont lancé conjointement un plan de reboisement d’un million d’arbres. Au cours des quatre dernières années, l’équipe du projet a planté des dizaines de milliers d’arbres, ce qui a joué un r?le important dans la protection contre le vent et la fixation du sable, ainsi que la conservation de l’eau et du sol.

Sur le site, l’équipe du projet de la CMEC exploite également des terres arables en cultivant des légumes telles que le ma?s, le colza, la laitue, les épinards, la coriandre, et en élevant des paons, lapins, pintades, oies, canards, etc. Les employés travaillent et séjournent dans une zone pleine de verdure au sein du désert. L’équipe de la CMEC se développe sur cette terre aride, terre stérile qu’elle verdit, donnant au désert un peu de verdure et de vitalité.

Baidu
sogou